Gabon: Les syndicats annoncent une grève générale à partir du 23 janvier

Au Gabon, les syndicats de travailleurs d'entreprises parapubliques et privées prévoient une grève générale nationale, à partir de jeudi 23 janvier et ce, jusqu'au lundi 27 janvier. Ces syndicats s'inquiètent du projet de révision du Code du Travail par le gouvernement qui juge nécessaire de moderniser le texte.

Les syndicats de travailleurs et le patronat ont été consultés, au mois d'août dernier. Ils ont fait des propositions d'amendements mais, selon Sylvain Mayabi Binet, secrétaire général par intérim de l'Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP), le gouvernement n'a pas organisé de plénière. Les syndicats de travailleurs, explique-t-il, craignent que leurs amendements ne soient pas pris en compte et demandent à avoir accès au texte final. « L'absence d'une plénière nous laisse croire que nos amendements ne seront pas pris en compte et nous ne pouvons pas rester silencieux à attendre que l'Assemblée nationale dise quel est le contenu du document final », a-t-il souligné.

Il y a, par exemple, l'article 13 du code du travail actuel qui garantit et protège les avantages et acquis sociaux des travailleurs. Malheureusement, dans ce projet ils ont retiré cet article 13.

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.