Algérie: L'ancien journaliste de l'APS, Abdelkrim Hamada, inhumé au cimetière d'El-Kettar

Alger — L'ancien journaliste de l'agence Algérie Presse Service (APS) Abdelkrim Hamada, décédé samedi dernier à Paris à l'âge de 71 ans des suites d'une longue maladie, a été inhumé samedi après-midi au cimetière d'El-Kettar (Alger).

Une foule nombreuse a assisté à l'enterrement du défunt, composée notamment de ses anciens collègues à l'APS et de ses proches et amis.

Le regretté avait rejoint l'APS en 1974 et avait travaillé au sein de ses différents services, avant d'occuper les postes de directeur de l'information adjoint et de directeur général adjoint. Il avait également été correspondant de l'Agence à Dakar et à Paris.

Jeudi, en marge de sa visite au siège de l'Agence, le ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement, Ammar Belhimer a rendu un hommage au regretté Hamada, indiquant que "par sa compétence et son dévouement, le défunt a marqué de son empreinte la profession, en tant que journaliste, responsable au sein de l'Agence à l'intérieur et à l'extérieur du pays mais aussi en tant que responsable syndical qui a su défendre les droits des travailleurs de l'agence".

La salle des conférences de l'APS sera baptisée du nom du défunt Hamada, en reconnaissance à son professionnalisme, son militantisme syndical et ses valeurs humaines et qualités morales.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.