Sénégal: Kaffrine - L'Etat au chevet de l'institut islamique de Médina Baye

(Kaffrine) — Le gouverneur de Kaffrine, Jean Baptiste Coly a remis, samedi, une enveloppe de 5 millions de francs CFA, 25 tonnes de ciment et une tonne de riz au guide religieux de la commune de Kaffrine (centre), Cheikh Abdoulaye Wilane, aprés l'incendie de son institut islamique, a constaté l'APS.

L'incendie s'était produit le lundi 6 janvier 2020 dans cet établissement dénommé "Mahad Darou Houlom Dina" situé à Médina Baye, un quartier périphérique de la commune de Kaffrine.

"Nous sommes venus au nom du président de la République et de l'ensemble des membres du gouvernement compatir à la douleur du guide spirituel de Kaffrine aprés cet incendie", a déclaré le gouverneur de Kaffrine.

Pour cette visite, Jean Baptiste Coly était accompagné du préfet du département de Kaffrine, Amadoune Diop, du directeur général du centre des œuvres universitaires de Dakar (COUD), Abdoulaye Seydou Sow, entre autres autorités.

Le chef religieux Cheikh Abdoulaye Wilane a vivement remercié le président de la République , soutenant que "cet acte de haute portée humanitaire traduit une fois de plus l'essence du combat du chef de l'Etat auprès des populations (...)".

L'Institut islamique de Médina Baye Kaffrine (Mahad Darou Houlom Dina) reçoit selon le marabout 54 enseignants en français, anglais et arabe et 1578 élèves.

Quelque 12 salles de classe ont été complétement ravagées l'incendie.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.