Algérie: Tizi-Ouzou - Aghribs commémore son enfant, le chahid Didouche Mourad

Tizi-Ouzou — Une placette publique et une stèle à l'effigie du chahid Didouche Mourad tombé au champs d'honneur il y a 65 ans, le 18 janvier 1955, ont été inaugurées samedi à Agouni-Oucharqi, chef lieu de la commune d'Aghribs, au Nord-est de Tizi-Ouzou, a-t-on constaté.

Le chahid Didouche Mourad, dit Si Abdelkader, tombé lors de la bataille du douar Souadek, actuelle Zighoud Youcef dans la wilaya de Constantine incarnait "un trait d'union entre les différentes régions du pays dans leur combat contre le colonialisme", a souligné, lors de son allocution, Amirouche Messis, P/APC d'Aghribs.

Rappelant le parcours et l'engagement du chahid, dès l'âge de 16 ans, dans le combat libérateur du pays, l'édile communal a appelé, à l'occasion, à "poursuivre son combat et celui de ses compagnons pour l'avènement d'une Algérie démocratique et prospère".

Organisée par la population et l'Assemblée populaire communale (APC) d'Aghribs en collaboration avec l'assemblée populaire de wilaya (APW) et l'Organisation nationale des moudjahidines (ONM), cette commémoration, 2ème du genre, vise, également, à "contribuer à faire connaître Didouche auprès des jeunes générations de sa région", a-t-il ajouté.

Né en 1927 à El Mouradia (Alger) de parents originaire du village Ibsekriène, Didouche Mourad s'engagea dès l'âge de 16 ans dans les rangs du PPA, rejoint l'Organisation secrète (OS) à sa création, participa à la création du Comité révolutionnaire pour l'Unité et l'Action (CRUA), fut membre du "groupe des 22" et du "groupe des 06" et l'un des rédacteurs de l'appel du 1er novembre 1954.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.