Angola: La BAI détient 32 milliards de kwanzas pour le secteur productif

Luena (Angola) — 32 milliards de kwanzas, telle la valeur monétaire que la succursale de la Banque Africaine d'Investissement (BAI) dans la ville de Luena détient pour financer le secteur productif, notamment des projets agricoles.

Selon l'administrateur local de la banque, le financement s'inscrit dans le cadre du Programme d'Appui au Crédit (PAC) mis en place par le Ministère de l'Economie et supervisé par les Cabinets provinciaux de développement intégré (CPDI).

Financer les paysans organisés en coopératives et associations agricoles avec un montant qui corresponde au niveau de production de chacun, tel est l'objectif de cette valeur monétaire, a précisé monsieur Celson Cambongo, samedi, dans une interview à l'ANGOP, à Luena, chef-lieu de la province de Moxico (Est).

La concession du crédit est précédée d'une étude de viabilité économique et financière faite sur le terrain, visant à évaluer les formes de soutenance du projet, en vue de garantir le retour du capital initial, afin que, postérieurement, le bénéficiaire puisse devenir un client « prestigieux » de la Banque d'Investissement Africain, a-t-il affirmé.

Il a souligné que le crédit était à taux d'intérêt bonifié, et remboursable en cinq ou dix ans.

Rappelons que, mis en place en février 2019, le PAC vise à matérialiser le Programme de production nationale (PRODESI), en cours depuis 2018.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.