Cote d'Ivoire: Les journalistes de l'Intelligent d'Abidjan instruits sur le "Fact Checking"

Le jeudi 16 janvier 2020, s'est tenue une séance de formation sur le "Fact checking" à l'intention des journalistes de L'Intelligent d'Abidjan, dans les locaux du quotidien.

Selon le formateur Hamadou Tidiane Sy, journaliste et directeur de l'École supérieure de journalisme, des métiers de l'internet et de la communication (Ejicom) sise à Dakar, au Sénégal, le "Fact checking" est un nouveau genre journalistique qui requiert une vérification rigoureuse des faits, de la part du journaliste.

Car, a-t-il justifié, le journalisme, <>. Pour lui, la promotion de ce genre répond à une volonté d'assainir l'espace politique pour que, selon ses termes, les acteurs de ce milieu fassent plus attention à ce qu'ils relatent auprès des populations.

Il a ajouté que le "Fact checking" vise à freiner le flux d'infox relayées sur les réseaux sociaux et à réhabiliter le métier de journalisme, dans ses fondamentaux.

Hamadou Tidiane Sy a indiqué que le "Fact checking" est praticable sur les promesses, les projections sur le futur, et ne peut être appliqué sur les opinions.

Il a souligné que pour que la pratique de ce genre journalistique soit possible, il faut que l'information soit factuelle, la faisabilité ou l'intérêt du sujet soit établi, une diversité de sources auprès desquelles vérifier l'information, avant de chuter par un résultat qui la confirme ou pas

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.