Cote d'Ivoire: Voeux de Nouvel an à la CEI

Le vendredi 17 janvier 2020, au siège de la Commission électorale indépendante (Cei), à Abidjan, Cocody-II Plateaux, recevant les vœux de nouvel an de ses pairs de la commission centrale et des membres du personnel, le président de l'institution, Coulibaly Kuibiert Ibrahime les a exhortés à œuvrer faire en sorte que 2020, année électorale, soit celle d'une nouvelle alliance entre la Cei et les populations.

«Notre travail au quotidien doit nous permettre de rassurer nos concitoyens. C'est pour cela que je vous invite tous, à démontrer à travers un engagement sans faille, notre souci permanent d'offrir aux Ivoiriens une élection libre, transparente, juste et paisible.

Car en définitive, il s'agit pour chacun de nous, d’œuvrer en sorte que 2020 soit l'année d'une nouvelle alliance entre notre institution et nos concitoyens.

Cette année, par la qualité de notre travail et la justesse de nos propos et discours, doit s'établir de façon durable et définitive, cette confiance nécessaire, totale et renouvelée entre notre institution et le peuple de Côte d'Ivoire.

Peuple pour lequel nous sommes en mission.», a laissé entendre le magistrat hors hiérarchie. Il a encouragé ses collaborateurs à être convaincus qu'ils peuvent bien faire et réussir leur mission.

Et ce, dans le respect du délai des procédures que leur impose la loi. Coulibaly Kuibiert Ibrahime a également annoncé que son institution s'attachera à installer bientôt les Commissions électorales dans les représentations diplomatiques (Cerd), avant la révision de la liste électorale.

Le message des commissaires centraux et des membres du personnel

Se prononçant au nom des commissaires centraux, Adjoumani Pierre a rassuré le premier responsable de l'organe électoral, qu'ils mettront leurs aptitudes et leur savoir-faire à la disposition de la Côte d'Ivoire, pour la promotion de la démocratie.

Puis de lui traduire la solidarité de la commission qu'il a dit, soudée autour du président, pour, selon ses termes, relever les défis. «Les attentes de nos concitoyens, cette année, sont multiples, quant à l'organisation de l'élection d'octobre. 2020 est une année singulièrement importante pour la Cei car les enjeux sont importants.

Toutefois, nous restons convaincus qu'ensemble, nous saurons relever ce défi majeur, vu l'expertise des uns et des autres, en matière de conduite de processus électoraux et au regard des grandes compétences au sein de la commission centrale.», a-t-il ajouté, tout en souhaitant à Coulibaly Kuibiert Ibrahime, leurs vœux de bonne santé et de succès dans l'accompagnement de sa tâche.

Bamba Awa, porte-parole du personnel de la Cei, a indiqué qu'il peut compter sur leur engagement à ses côtés pour réussir le pari de la réussite de l'élection présidentielle d'octobre 2020.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.