Gabon: Madeleine E. Berre et Gisèle Akoghet en séance de travail avec les organisations patronales et des travailleurs

20 Janvier 2020

Libreville, le 19 janvier 2020 - Le ministre de l'Emploi, de la Fonction publique, du Travail et de la Formation professionnelle, chargé du dialogue social, Mme Madeleine E. Berre, et le ministre délégué, Mme Gisèle Akoghet épse Ndoutoume Essone, ont présidé le vendredi 17 janvier 2020, une séance de travail à laquelle ont pris part les organisations patronales et des travailleurs.

Les échanges portaient essentiellement sur le projet de révision du code du travail. En effet, Mesdames les Ministres ont opté pour une méthodologie basée sur une concertation tripartite entre le Gouvernement, les employeurs et les travailleurs. Le projet de réforme du code du travail est le résultat d'un long processus qui a respecté les étapes suivantes :

Du 19 au 25 août 2019 : concertation avec les partenaires sociaux (COSYGA, ONEP, etc.), avec prise en compte des contributions du patronat et des travailleurs ; - Novembre 2019 : présentation du dossier en conseil interministériel afin de recueillir l'avis du gouvernement et de permettre à l'Etat, qui est employeur, de valider ce projet qui est actuellement en discussion au conseil interministériel ; - Janvier 2020 : réunion avec l'ensemble des confédérations syndicales des travailleurs et employeurs en vue d'échanger sur la réforme du code du travail, les étapes d'évolution et les enjeux de l'emploi dans le secteur privé.

A l'issue de cette séance de travail, rendez-vous a été pris pour cette semaine dans l'objectif de recueillir les préoccupations des travailleurs d'une part et celles des employeurs d'autre part.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.