Togo: La fin du 'communiqué final' ?

20 Janvier 2020

Plusieurs organisations de presse ont souhaité la fin d'une coutume largement répandue qui consiste à rémunérer les journalistes qui participent à des conférences de presse. L'info est à lire lundi dans Nouvelle Opinion.

'Nous exigeons l'arrêt sur les lieux de reportage, de la distribution de jetons de présence aux reporters et journalistes.

Un phénomène qui dégrade et avilit l'image des professionnels des médias et met à mal leur réputation', précise le communiqué.

L'appel est notamment signé par le Conseil national des patrons de presse (CONAPP), qui, en novembre dernier, avait demandé qu'à partir de janvier 2020, personne ne puisse inviter des journalistes pour une couverture médiatique sans avoir payé une facture au préalable.

La fin théorique de ce que l'on appelle le 'communiqué final' risque de ne pas faire l'unanimité.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.