Madagascar: Médias - Décès de Franck Raharison

C'est avec consternation que le petit monde de la presse a appris hier le décès à 70 ans de Franck Raharison, ancien directeur général chargé de la rédaction et de la réalisation, co-fondateur de La Gazette de la Grande île.

Auteur d'un long parcours dans le journalisme qu'il a débuté chez Madagascar Matin dans les années 80 comme journaliste de la rubrique politique où exerçaient de brillants confrères comme Jacob Andriambelo, Arsene Ralaimihoatra, feu Stephane Jacob, feu Jean Martial Vanivato, James Ramarosaona, Adelson Razafy, Johary Rakotonirina... Franck Raharison était connu pour sa plume caustique et incisive.

À la disparition de Madagascar Matin en 1988, il a rejoint l'équipe du nouveau journal du regretté Rahaga Ramaholimihaso, Madagascar Tribune dont il était le second rédacteur en chef. Un poste qu'il va quitter pour créer en 2003 La Gazette de la Grande île, le dernier titre où il termina sa longue carrière.

Journaliste passionné, Franck Raharison ne ménageait personne quand il le fallait. Une plume sans complaisance dont appréciait le ton et le style dans son éditorial. La presse vient de perdre un de ses plus grands noms.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.