Ile Maurice: Atelier sur le renforcement des capacités sur le thème « L'Egalité des sexes »

communiqué de presse

Un atelier sur le renforcement des capacités ayant pour thème « L'Egalité des sexes » s'est tenu, du 16 au 17 janvier, à l'hôtel Intercontinental, à Balaclava. Cet atelier a vu la participation d'une soixantaine d'officiers des organismes publics et parapublics. La cérémonie de lancement a eu lieu en présence de Mme Amanda Serumaga, Représentante résidente du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) pour Maurice et Seychelles, et M. O.K Dabidin, Secrétaire aux affaires intérieures du Bureau du Premier ministre.

Lors de son allocution, Mme Serumaga a souligné l'importance d'avoir des cellules sectorielles genre sur l'autonomisation des femmes au niveau gouvernementale et a ajouté que des personnels dédiés sont mandés pour la mise en œuvre des actions en matière d'intégration du genre. Elle a fait ressortir qu'il est essentiel d'identifier les lacunes en cette matière en se basant sur des données dans ce domaine. L'élaboration des stratégies, l'allocation des ressources et la demande d'expertise technique sont parmi les priorités d'un cellule sectorielle genre.

Selon elle, l'objectif principal de l'intégration du genre est de favoriser l'égalité à tous les niveaux, que ce soit à la maison ou sur le lieu de travail, ainsi que de créer une société inclusive et durable. Elle a ajouté que la compréhension collective des points focaux sur le genre et une approche holistique relative à ce sujet aideront à faire le bilan des actions prises en cette matière.

Mme Serumaga a observé que plus d'efforts et une forte volonté sont nécessaires pour soutenir l'autonomisation économique et sociale des femmes. Cependant, elle a réitéré le soutien des Nations Unies au gouvernement mauricien pour la formulation et l'implémentation effective du Plan d'action pour l'égalité des genres.

Pour sa part, M. Dabidin a souligné qu'il y a une sous-représentation des femmes sur la plupart des lieux de travail. Il a néanmoins observé une augmentation de 2% dans la proportion de sièges occupés par des femmes à l'Assemblée nationale qui, selon lui, est un véritable encouragement à l'autonomisation des femmes. Il a également parlé du Children's Bill, un prochain projet de loi, qui protégera les enfants et contribuera à garantir le respect des droits de l'homme.

Cet atelier de renforcement des capacités a été facilité par le consultant international sur l'intégration de genre, M. J Meyer et des représentants du ministère de l'Egalité des Genres et du Bien-être de la Famille. Les discussions étaient axées sur les tendances et aspects liés à l'égalité des genres et les participants ont eu aussi l'occasion d'élaborer un plan d'action pour leurs organisations respectives. La recommandation de cet atelier comprend la création d'un cellule sectorielle genre pour assurer la mise en œuvre des initiatives d'intégration.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.