Ile Maurice: Elaboration d'un Plan directeur de drainage des terres

communiqué de presse

Un atelier, pour l'élaboration d'un Plan directeur axé sur le drainage des terres (LDMP) et qui servira de base pour la formulation de stratégies, s'est tenu le, 16 janvier 2020, au Maritim Resort, à Balaclava. Tous les partenaires seront appelés à mettre en oeuvre ces stratégies pour réduire, à travers Maurice la vulnérabilité aux fortes pluies et aux inondations. SAFEGE/SUEZ Consulting, Mega Design, Acterra et Scene Ries Consult Ltd, ont été désignés comme consultants pour ce projet.Le ministre des Infrastructures nationales et du Développement communautaire, M. Mahendranuth Sharma Hurreeram, était présent lors de la cérémonie d'ouverture. L'atelier découle d'une initiative de la Land Drainage Authority (LDA), en collaboration avec l'Agence Française de Développement.

Le Plan directeur comprendra: un inventaire et une cartographie de toutes les infrastructures de drains naturels et artificiels existants, une définition d'une hydrologie de référence à l'échelle de chaque sous-bassin hydrographique, une cartographie détaillée des inondations, une proposition de stratégies nationales pour expliquer les questions de drainage des terres au niveau du développement territorial, et une formulation de plans d'action pour améliorer la mise en œuvre des infrastructures de drains à court et moyen terme.

Dans son allocution, le ministre Hurreeram a parlé de l'importance d'une stratégie définie en ce qui concerne la canalisation des eaux de pluie afin d'éviter toute catastrophe dans le pays. Le suivi continu des stratégies est fondamental pour assurer un avancement des travaux efficace, a-t-il souligné. Il a indiqué que 22 sites ont été identifiés comme zones sujettes aux inondations à Maurice, dont trois à Rodrigues, et que des travaux de drains ont déjà démarré à Cottage, Fond du Sac et L'Amitié. Le ministre a exprimé sa satisfaction par rapport aux travaux de drains en cours et a souligné que le gouvernement a pour priorité d'assurer le bien-être et la sécurité des citoyens. De plus, d'autres travaux de drains seront effectués à travers le pays, notamment à Piton, Terre Rouge, Nouvelle France, Plaine Magnien et Mare Tabac, entre autres.

S'exprimant sur la LDA, M. Hurreeram a déclaré que le Plan directeur est fondamental pour maintenir la sécurité dans le pays ainsi que pour trouver des solutions durables pour atténuer le risque d'inondation à l'avenir. Il a salué l'initiative de la LDA pour la tenue du présent atelier qui permettra aux parties prenantes notamment: d'examiner les différents points de vue pour la formulation du Plan directeur; de prendre connaissance des principaux résultats attendus suite à la mise en oeuvre du LDMP; et d'identifier et d'inclure dans le LDMP les zones à haut risque sujettes aux inondations.

Également présent à la cérémonie d'ouverture, le directeur de la LDA, M. Nuvin Khedah, a parlé des principales réalisations de la LDA depuis sa création, à savoir la formulation d'une Drainage Impact Assessment Guideline afin d'aider les promoteurs dans le cadre du rapport, de l'inventaire et de la cartographie de l'EIE sur les drains et zones sujettes aux inondations, de la formulation de mesures prioritaires à court terme pour les zones prioritaires, l'acquisition d'un nouveau modèle numérique de terrain et d'imagérie aérienne pour effectuer un inventaire et une modélisation, entre autres. La LDA introduira d'autres mesures et continuera à travailler pour assurer la sécurité des citoyens en augmentant la résilience du pays face aux inondations, a-t-il ajouté.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.