Ile Maurice: Maladies à transmission vectorielle - Réunion multisectorielle pour une coordination des mesures de précautions

communiqué de presse

Le ministre de la Santé et du Bien-être, Dr Kailesh Kumar Singh Jagutpal, a procédé, jeudi le 16 janvier 2020, au lancement d'une réunion multisectorielle réunissant des représentants de divers ministères et d'autres parties prenantes, au Caudan Arts Centre, à Port-Louis.

Lors de son discours, le ministre a mis l'accent sur l'importance d'assurer que toutes les mesures de précaution soient prises afin de prévenir la prolifération des maladies à transmission vectorielle transmise par les moustiques durant cette période pluvieuse et cyclonique. Il a fait ressortir que les maladies à transmission vectorielle peuvent causer la dengue, la malaria et le chikungunya.

Dr Jagutpal a indiqué que selon les estimations, le paludisme fut la cause de 438 000 décès en 2015, tandis que l'incidence mondiale de la dengue a été multipliée par 30 au cours des 30 dernières années. Il a aussi souligné la vulnérabilité de Maurice en tant que pays tropical, et la prolifération des épidémies et des maladies à transmission vectorielle, d'où l'importance d'accélérer les efforts afin d'assurer un contrôle de la situation.

Le ministre a aussi souligné la nécessité d'assurer une étroite collaboration parmi tous les partenaires et la population afin de soutenir les efforts du gouvernement qui a déjà mis en place les mesures appropriées afin d'éviter une épidémie causée par l'une des maladies transmises par les moustiques.

Il a aussi souligné que l'aéroport de Maurice est doté d'un système de surveillance qui peut détecter les voyageurs atteints de fièvre à leur arrivée.

Lors de la réunion multisectorielle, les différents ministères ont été appelés à bien planifier leurs activités telles que les campagnes de sensibilisation, et les campagnes de nettoyage et de dépistages pour éviter la prolifération de toutes maladies à transmission vectorielle.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.