Afrique: Vulgarisation des formations offertes sur le continent - La Plateforme Talim s'ouvre aux étudiants

20 Janvier 2020

Dans le cadre de son expansion et de son installation à travers plusieurs pays d'Afrique, une plateforme d'étude a été mise en place pour permettre aux étudiants africains de faire leurs formations dans les pays africains.

A travers une journée de lancement de la plateforme, Christian Maddy, fondateur de la plateforme TALIM indique ; « c'est une application mobile qui permet aux étudiants africains de connaître les formations à faire dans toutes les villes africaines.

Dans cette perspective, cette plateforme oriente les étudiants dans un meilleur cursus universitaire en Afrique, elle permet aussi d'avoir des informations dans les conditions d'accès par rapport aux différentes universités.

Elle donne également des conseils pratiques sur les études, les offres de bourses etc ». « La plateforme TALIM est d'ailleurs dans certaines pays africains comme le Tchad, le Cameroun, le Togo, le Benin, et actuellement le Sénégal », a fait savoir le fondateur.

Selon Christian Maddy, « l'objectif poursuivi est que dans 3 ans, l'on puisse d'atteindre tous les pays d'Afrique et que les étudiants de ces différents pays puissent être connectés autour d'une plateforme, d'une application mobile ».

A noter que TALIM est la première start-up africaine qui cartographie l'enseignement supérieur de tous les pays africains. Elle aide également à la mobilité des Africains.

Pour autant, « la start-up met à la disposition de la jeunesse africaine une application mobile disponible gratuitement sur iOS et Android TALIM », a renseigné le fondateur de la plateforme.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.