Cameroun: Diplomatie - L'au revoir de Lawan Abba Gashagar

Un dîner d'Etat a été offert jeudi dernier, à l'hôtel Hilton de Yaoundé au Haut-commissaire de la République fédérale du Nigeria au Cameroun, arrivé en fin séjour.

Le Haut-commissaire de la République fédérale du Nigeria au Cameroun, Lawan Abba Gashagar est arrivé en fin de séjour. Pour lui dire au revoir, après quatre années passées à la tête de la mission diplomatique de la République nigériane sœur, le ministre des Relations extérieures (Minrex), Lejeune Mbella Mbella lui a offert, au nom du chef de l'Etat, un dîner d'Etat.

C'était jeudi, à l'hôtel Hilton de Yaoundé. Pendant son toast d'adieux, le Minrex a magnifié les liens de coopération qui existent entre les deux républiques voisines. Une coopération séculaire, caractérisée par un partenariat stratégique tenant compte des 1 690 km de frontière que partagent les deux pays.

La qualité excellente de ce partenariat se traduit dans les faits sur les plans politique, diplomatique, économique et socio culturel. « La construction du pont sur la rivière Mayo Tiel en est la parfaite illustration », a mentionné Lejeune Mbella Mbella.

Le Minrex a, entre autres, évoqué sur le plan politique, « l'accord signé en mars 2017, sous l'égide du Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés pour le retour volontaire des réfugiés nigérians vivant au Cameroun ».

S'agissant des volets technique et culturel, le Minrex a souligné la semaine de commerce, de tourisme et de culture Nigeria-Cameroun, organisée à Douala, en septembre 2019. Le diplomate nigérian a été élevé à la dignité de grand officier de l'Ordre national de la valeur.

En retour, il a exprimé sa gratitude au président de la République, Paul Biya, pour la confiance placée en lui. Il a également salué les initiatives du gouvernement camerounais en faveur du maintien de la paix entre les deux peuples frères.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.