Sénégal: Assassinat à Sare Diao Soutou - La tête de la victime retrouvée sans le cou

20 Janvier 2020

Yoba Baldé, trente ans, mariée sans enfant vivant à Saré Yoro Diao Soutou, un petit village situé dans la commune de Tankanto-escale, dans le sud-ouest du département de Kolda avait disparu le 16 janvier. Les villageois s'étaient alors organisés pour tenter de la retrouver.

Mais, c'est finalement dans la journée de samedi 18 janvier, que son corps sans vie, amputé de la tête et du cou a été retrouvé non loin de son village.

Près de quatre jours après la disparition de Yoba Baldé, les habitants de son village pleurent son meurtre dont les conditions ne sont pas encore élucidées.

Ses proches qualifient la victime de courtoise, sympathique et sans histoire. Sa tête a été retrouvée dimanche 19 janvier, à quelques mètres de l'endroit où son corps a été découvert samedi dernier.

Toutefois, le cou de la jeune dame serait selon toute vraisemblance emporté par le ou les meurtriers. Les recherches se poursuivent pour tenter de retrouver cette partie manquante de son corps afin de permettre à ses proches de faire le deuil. Une enquête a été ouverte par la brigade de la Gendarmerie de Kolda.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.