Sénégal: Corridor Dakar/Bamako - Fin des travaux du tronçon Tamba-Goudiry en mars

20 Janvier 2020

Lors de sa tournée économique, le nouveau Gouverneur de Tambacounda, Mamadou Oumar Baldé, s'est félicité de l'avancement des travaux de la route Tambacounda-Goudiry-Kidira-Bakel ainsi que des infrastructures connexes dont le projet a fait bénéficier aux localités traversées par ce corridor.

Les travaux de la route Tambacounda-Goudiry-Kidira-Bakel avancent à grands pas. Le constat a été fait par le Gouverneur de la région orientale, Mamadou Oumar Baldé, qui effectuait une tournée économique.

La réhabilitation de cet axe stratégique, appelé Corridor Dakar-Bamako par le nord, est une vieille doléance. Les travaux de la première section Tamba-Goudiry-Kidira, longue de 185 km, ont été lancés par le Chef de l'État pour un coût évalué à 70 milliards de FCfa.

Pour rejoindre Goudiry, à 80 km de Tambacounda, il faut 5 heures à cause de la dégradation de la route.

Mais, avec l'évolution du chantier, ce sera bientôt la fin du calvaire pour les usagers et les automobilistes. Les premières couches de bitume sont posées, de même que les ouvrages hydrauliques. La fin des travaux de cette section est prévue pour mars 2020.

Oumar Mamadou Baldé, à la tête d'une importante délégation, a visité l'infrastructure et dit sa satisfaction, tout en se félicitant de l'engagement des techniciens de l'Ageroute et de l'entreprise Arezki en charge des travaux.

Selon l'autorité administrative, ce tronçon retient l'attention du Président de la République parce qu'elle est d'une importance économique qui va même impacter sur les activités du Port autonome de Dakar tout en permettant de rallier facilement les pays limitrophes comme le Mali et la Guinée.

Mais, le projet ne se limite pas seulement à la réalisation de la route ; il comporte un volet équipements sociaux en faveur des populations riveraines.

Ainsi, le département de Goudiry a bénéficié de huit forages, de la clôture de 12 écoles, de l'aménagement de 85 km de pistes et de la construction de six cases de santé le long de la route.

De quoi ravir les populations et les élus locaux qui ont sonné la grande mobilisation lors du périple du Gouverneur. Pour M. Baldé, ces réalisations auront un impact sur la vie des populations sans compter les 264 emplois créés.

Le Président du Conseil départemental de Goudiry, le Député Djimo Souaré, s'est lui aussi réjoui de l'état d'avancement des travaux de réhabilitation de ce corridor et apprécié les projets connexes en faveur des populations.

Le Chef du projet, Matar Abdoul Bâ, a informé que le premier lot, allant de Tambacounda à Goudiry et long de 80 km, est financé par le Fonds saoudien à hauteur de 33,1 milliards de FCfa. Il sera livré en mars.

Pour le deuxième lot, Goudiry-Kidira, qui s'étire sur 105 km, son financement est de 37,5 milliards de FCfa grâce au concours du Fonds koweïtien. Il sera réceptionné en août.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.