Maroc: M2M Group anticipe une baisse de son résultat consolidé prévisionnel de l'exercice 2020

Au premier semestre, la baisse serait de 35 MDH pour le CA consolidé et de 5 MDH pour le résultat consolidéM2M Group anticipe une baisse du chiffre d'affaires consolidé de l'exercice 2020 de 80 millions de dirhams (MDH) par rapport à l'exercice 2019 et une baisse du résultat consolidé prévisionnel de l'ordre de 12 MDH, suite à la fin de la convention de la concession "Assiaqa Card", signée en 2007 et prorogée par l'effet de deux avenants en 2014 et 2017.

"Après 12 ans de partenariat public-privé réussi, la concession chargée de la réalisation, l'exploitation, le financement et la maintenance du système national de gestion des permis de conduire et des cartes grises électroniques sécurisés a pris fin le 31 décembre 2019", a annoncé, dans un communiqué, le Groupe opérant dans les domaines de la dématérialisation et de la gestion des titres, des flux et des services électroniques sécurisés, notant que pour le 1er semestre 2020, la baisse serait de 35 MDH pour le chiffre d'affaires consolidé et de 5 MDH pour le résultat consolidé.

D'après le communiqué, rapporte la MAP, la société concessionnaire "ASSIAQA CARD", conduite par M2M Group en sa qualité d'actionnaire de référence et fournisseur de la solution d'émission des titres de transport électroniques et de gestion des flux dématérialisés basée sur le progiciel MX egov est "fière d'avoir accompagné l'Etat marocain dans la mise en œuvre réussie de ce PPP novateur qui a permis d'émettre plus de 18 millions de titres électroniques et de réaliser des avancées majeures en matière de modernisation des services rendus aux citoyens et de digitalisation des flux au profit des professionnels et partenaires du secteur du transport".

Pendant la durée de la concession, "ASSIAQA Card" a réalisé des investissements totalisant 147 MDH pour la mise en place et l'évolution des plateformes de gestion, de traitement et de production des titres électroniques de transport, a fait savoir M2M Group, relevant qu'en 2019, un montant de 20M DH a été investi pour mettre à jour les plateformes et assurer la continuité du service public dans les meilleures conditions de performance et de sécurité.

Le Groupe a, par ailleurs, souligné que des concrétisations issues de nouveaux relais de croissance à travers les autres activités et filiales du groupe devraient contribuer à la croissance de l'activité, notamment le développement des activités egov à l'international où "M2M Group accompagne plusieurs Etats et administrations publiques dans des programmes egov d'envergure, et continue à conforter ses positions en tant qu'acteur majeur avec forte valeur-ajoutée technologique".

Il s'agit également de la montée en puissance de la filiale NAPS qui consolide son business-model et le lancement mondial de la nouvelle génération des solutions MX Payment Plus avec un business-model disruptif en mode PaaS (Payment-as-a-Sevice) qui permet aux opérateurs conventionnels ainsi qu'aux acteurs de la nouvelle économie d'intégrer dans leurs chaînes de valeur les moyens de paiement les plus innovants de manière simple, agile et totalement sécurisée.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.