Afrique: Promotion des investissements - Les experts internationaux échangent sur la question à Londres

Dans l'idée d'encourager les hommes d'affaires et les partenaires internationaux à investir en Afrique, la ville de Londres abrite, ce lundi 20 janvier, le sommet de haut niveau portant sur l'investissement entre le Royaume-Uni et l'Afrique.

Cette rencontre réunira les dirigeants d'entreprises, les représentants de gouvernements, notamment les présidents du Kenya, Uhuru Kenyatta, et du Ghana, Nana Akufo-Addo, ainsi que ceux des institutions bancaires internationales.

Selon le président de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina, qui prend part à cette rencontre, la réunion a pour objectif de réfléchir et de mettre sur pied des stratégies efficaces, capables d'encourager les partenaires internationaux à s'installer en Afrique et à bâtir de nouveaux partenariats pour promouvoir le développement du continent africain.

Au cours de ce sommet, plusieurs questions d'intérêt économique seront débattues, notamment celles liées aux nouvelles perspectives d'échanges commerciaux et bilatéraux entre les pays et à l'intérêt des investisseurs britanniques pour l'Afrique.

Au cours de leurs débats, les participants aborderont aussi les questions relatives aux finances et aux infrastructures durables, à l'exploitation du potentiel des services financiers du Royaume-Uni pour la croissance de l'Afrique. « Les futures relations commerciales entre le Royaume-Uni et l'Afrique et le problème de la Zone de Libre-échange Continentale africaine, notamment dans le contexte du Brexit, feront partie des sujets clés de la rencontre », a précisé, le président de la BAD avant d'ajouter que ce sommet est co-organisé par la Royal African Society et l'Université Oxford Brooks.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.