Congo-Brazzaville: Kung-fu wushu - Le président de la Ligue appelle les pratiquants à l'unité

L'invite du président de la Ligue départementale de Kung-fu wushu de Pointe-Noire, Freddy Ngouabi, a été lancée le 19 janvier lors de l'entraînement départemental organisé à l'esplanade du Complexe municipal de Pointe-Noire, dans le cadre de la relance des activités pour la nouvelle année.

L'année 2020 semble prometteuse à la Ligue du kung-fu wushu de Pointe-Noire. En effet, dans son souci de développer la discipline au niveau départemental, le président de la Ligue a lancé un appel vibrant à tous les pratiquants de se mettre ensemble pour promouvoir la discipline dans la ville océane. «Chaque discipline à sa façon de commencer une nouvelle année. Au kung-fu wushu, nous avons souhaité commencer cette nouvelle année avec un entraînement départemental regroupant tous les clubs évoluant à Pointe-Noire afin de régénérer une certaine chaleur avec tous les disciples avant l'organisation, en février, d'une soirée kung-fu et d'une marche sportive dans le but de vulgariser notre discipline », a signifié Freddy Ngouabi qui a ajouté que ces activités précéderont la passation de grade de ceinture noire prévue à Brazzaville.

Cette séance de travail a permis au président de la Ligue, en l'absence de son directeur technique, de faire un rappel de quelques techniques de combats aux disciples. « Il y a toujours quelque chose de particulier dans les arts martiaux, nous sommes revenus sur la posture de base qui permet au disciple d'apprendre à mieux s'exprimer dans l'art et la technique de combat pied-poing », a-t-il noté.

Cependant, plusieurs absences ont été observées. « Tout le monde n'a pas répondu présent à l'appel de la Ligue pour cette journée de relance des activités. D'autres continuent à fêter mais nous travaillons avec ceux qui sont disponibles avec deux séances d'entraînement dans le mois. Toutefois, nous demandons aux dirigeants des clubs de se rapprocher de temps en temps de la Ligue pour avoir les informations requises », a-t-il indiqué. Le président de la Ligue a aussi appelé tous les pratiquants de wushu de se mettre ensemble en vue de développer leur discipline. « Je lance un appel à tous les pratiquants, notamment les clubs qui se créent de façon non conventionnelle de se rapprocher du bureau exécutif pour qu'ensemble nous bâtissons cet édifice. Lorsqu'on travaille en cachette, on peut former des bandits sans qu'on se rende compte par manque de contrôle de la tutelle », a martelé Freddy Ngouabi.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.