Congo-Kinshasa: Vol, viol et banditisme à N'djili - Les habitants des quartiers 6 et 9 sollicitent une intervention de haut niveau

Il fera 6 jours depuis que les habitants des quartiers 6 et 9 de la commune de N'djili vivent dans une insécurité qui ne dit plus son nom. D'autant plus que, des inciviques et hors la loi venus de "toute-part", ont élu domicile dans cette partie de la capitale.

A cet effet, Ces gens qualifiés des "sans foi ni loi" ne cessent de semer la pagaille dans cette commune. Ils rançonnent jours et nuits les paisibles citoyens qui connaissent les malheurs de franchir les quelques avenues de cette municipalité jugées à ce jour "infranchissables ". Déjà, des voix s'élèvent, beaucoup ne jurent que par l'intervention efficace des autorités administratives de cette agglomération et de la police nationale congolaise.

Danceline Kilonda, une des femmes battantes de l'ONG Bomoko se trouvant dans la même commune, s'est confiée à votre journal en dressant un tableau sombre de la situation macabre qui sévit ces derniers temps dans les quartiers 6 et 9 de la commune de N'djili. Cette jeune hôtelière a indiqué que sa chère commune serait en proie à une insécurité totale. D'après elle, une bande des jeunes inciviques inquiète et rançonne les paisibles citoyens le jour tout comme la nuit. "Que doit-on faire pour riposter à ce genre d'état de siège dans lequel toute une commune est soumise ?" S'est-elle interrogée. Et d'ajouter : « Le pire dans tout cela, c'est la passivité des agents de l'ordre ».

En outre, elle a signifié que cette situation est vectrice de beaucoup de dégâts dans cette partie de la capitale. D'où, elle a suggéré l'intervention des autorités municipales. « J'ai un fort pressentiment que ce sont les jeunes déguerpis des homes à l'Université de Kinshasa qui ont rejoint leurs bercails et ne trouvant plus satisfaction de leurs conditions de vie, ils se sont livrés à des telles pratiques si odieuses », a conclu Danceline Kilonda.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.