Sénégal: Sokone va célébrer en février le livre "Diyahou Nayiraîni" d'El Hadj Amadou Dème

Dakar — Les populations de Sokone, une commune de la région de Fatick (centre), vont commémorer du 7 au 9 février l'achèvement du "Diyahou Nayiraîni", un livre en 20 tomes du guide religieux El Hadj Amadou Dème (1890-1973), a-t-on appris lundi auprès du comité d'organisation de cet évènement.

"Nous allons organiser la 61e édition de la +ziarra+ annuelle du +Diyahou Nayiraîni+ (... ) dans l'unique but de rendre hommage à El Hadj Amadou Dème pour son immense œuvre", a déclaré à l'APS l'un des organisateurs de cette manifestation, Lamine Sarr.

Une séance de "khadaratoul djoumah" (séance d'invocation), des "conférences" et des "débats" sur la vie et l'œuvre d'El Hadj Amadou Dème vont rythmer cet évènement, selon M. Sarr.

La cérémonie officielle du pèlerinage aura lieu le 9 février en présence des élus locaux et autorités religieuses, administratives et politiques, ajoute-t-il.

"Diyahou Nayiraîni" - l'éclat du soleil et de la lune - est un livre de 14.000 pages comprenant 20 tomes, rédigé par El Hadj Amadou Dème de 1938 à 1959, selon M. Sarr.

L'auteur de cet ouvrage inventorie les opinions de plusieurs jurisconsultes (Mâlik Ibn Anas, Ash-Shâfi'î, Ahmad Ibn Hanbal) sur "les questions les plus controversées de la religion islamique".

Le "Diyahou Nayiraîni" a été réédité le 16 août 2018 à l'initiative du président de la République, Macky Sall, à la suite de la création d'un comité scientifique mis en place à cette fin par le ministre de la Culture de l'époque, Abdou Latif Coulibaly.

Les travaux qui ont conduit à la réédition du livre avaient été menés sous la supervision de la direction du livre et de la lecture, placée sous la tutelle du ministère de la Culture.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.