Sénégal: Lancement de «Xam Sa Mbay » - Un système d'information agricole qui favorise l'interaction des acteurs

MLouma, plateforme dédiée à l'information sur le marché, après plusieurs échanges avec les parties prenantes du secteur agricole, en partenariat avec Icco Cooperation et Ocp Africa, a développé un nouveau produit appelé «Xam Sa Mbay ».

Selon le communiqué de presse sanctionnant son lancement, « Xam Sa Mbay » est un système d'informations agricoles qui facilite l'interaction entre l'ensemble des acteurs de la chaîne de valeur agricole, en favorisant la réduction de l'asymétrie d'information entre les producteurs, les fournisseurs d'intrants, les banques ou Sfd, les acheteurs, les services techniques, etc.

« Cette plateforme est conçue pour les acteurs des chaînes de valeur oignon et niébé, dans un premier temps.

Cependant, il compte à terme intégrer les acteurs des chaînes de valeurs majeurs notamment le riz, la pomme de terre, l'acajou, le maïs et la banane, en favorisant pour l'ensemble des acteurs, l'accès à des services de conseils et des informations utiles à une bonne prise de décision », lit-on dans le communiqué de presse.

Selon le document, «Xam Sa Mbay » offre aux producteurs, le développement d'une base de données des membres avec la possibilité d'enrôler tous des membres et de centraliser la gestion et le suivi du fichier ; des informations sur les prix du marché des produits agricoles ; des informations pertinentes sur les intrants; des alertes météorologiques notamment sur les prévisions de pluie ; des alertes sur les maladies et parasites pouvant affecter les cultures.

Concernant les Banques et/ou Sfd, « Xam Sa Mbay », leur offre une opportunité d'enrôler l'ensemble des agences et des points de services ; un suivi du recouvrement des crédits ; la possibilité de proposition des services et produits financiers aux producteurs, aux acheteurs, aux fournisseurs d'intrants, etc... .

Aux fournisseurs d'intrants, « Xam Sa Mbay » leur fournit une proposition de leurs offres de services et de produits aux organisations de producteurs et à leurs membres ; une possibilité d'envoyer leurs offres de service aux producteurs ; la vente des intrants aux acteurs demandeurs une possibilité de disposer de la demande en intrants exprimée par les acteurs.

Les services techniques et d'encadrement tout comme les acheteurs peuvent aussi se servir de ce système d'information.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Economie, Affaires et Finance

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.