Madagascar: Lutte contre l'insécurité - Vers une restructuration de l'armée

Capitale. Tel est le mot de Christian Ntsay, Premier ministre, pour qualifier l'importance de la restructuration de l'armée. Un atelier sur le sujet se tient, depuis hier, au Centre de conférence internationale (CCI), d'Ivato.

« La restructuration est capitale pour permettre à l'armée de gérer les menaces liées au contexte actuel. (... ) Chacun devrait être convaincu de la nécessité de la réforme. Force est de reconnaître que cela s'avère difficile de travailler avec les anciennes structures mises en place en 1960, puisqu'elles ne sont plus adaptées aux enjeux du développement du pays », tels sont les mots du locataire de Mahazoarivo, en ouverture de l'atelier au CCI.

Comme l'explique le général Richard Rakotonirina, ministre de la Défense nationale, l'atelier donnera le « la », pour la concrétisation de cette restructuration nécessaire de l'armée. Concrètement, il y aura une réforme du commandement de l'armée et un redéploiement des forces afin de répondre aux besoins sur terrain. « L'État-major général de l'armée Malagasy (EMGAM), actuel, sera remplacé par un Etat major des armées », indique le membre du gouvernement.

Sous la houlette de l'État major des armées donc, l'armée de terre, celle de l'air et la marine nationale auront leur propre État-major. Outre les besoins, ces trois entités seront redéployées suivant les nouvelles attributions de la grande muette. Pour l'armée de terre, par exemple, il sera question de s'impliquer plus dans la lutte contre l'insécurité rurale et les actions civilo-militaires de pérennisation de la paix.

Aussi, de nouveaux camps militaires, plus de proximité, et avec une meilleure capacité opérationnelle seront-ils mis en place. Le redéploiement concerne aussi, particulièrement, les forces navales. Plus qu'un rôle de défense, la marine nationale sera surtout vouée à la sécurisation du territoire maritime. « Cette restructuration nécessite plus de savoir-faire, une nouvelle posture, de nouvelles stratégies, mais aussi, de grands investissements », indique le général Rakotonirina. Il a annoncé que la marine sera dotée d'un nouveau navire d'ici la fête nationale.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.