Burkina Faso: La santé de Djibrill Bassolé en prison inquiète sa famille

général de brigade, Djibrill Bassolet

De la maison d'arrêt où il est incarcéré suite à sa condamnation dans le cadre du procès du coup d'État de septembre 2015, Djibrill Bassolé a été transféré dans un hôpital de la capitale pour des soins. Selon la famille de l'ex-ministre des Affaires étrangères, son état nécessite une évacuation sanitaire hors du pays.

Une photo du général Djibrill Bassolé, dernier ministre des Affaires étrangères sous Blaise Compaoré, a fait le tour des réseaux sociaux. On y voit l'ex-chef de la diplomatie burkinabè affaibli par la maladie.

État « encore plus dégradé »

« C'est une photo authentique prise quelques jours avant son hospitalisation », dit un membre de sa famille. Nicodème Bassolé est l'un des cousins de l'ex-ministère des Affaires étrangères : « Son état s'est encore plus dégradé que sur la photo que vous voyez.

Et nous, nous souhaitons vraiment qu'on lui permette d'accéder à des soins plus adéquats pour recouvrer la santé. Tout le dossier médical a été transmis depuis le mois d'août au niveau de son ministère de tutelle qui est le ministère de la Défense, mais nous n'avons pas de trace jusqu'à l'heure. »

Une évacuation sanitaire ?

Selon une source gouvernementale, la décision de laisser partir Djibrill Bassolé pour des soins hors du pays a été prise il y a quelques jours par la chambre d'appel du tribunal militaire.

« C'est le rapport médical qui tardait à venir », souligne notre interlocuteur qui assure que le général Djibrill Bassolé pourrait bénéficier d'une évacuation sanitaire hors au pays.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Burkina Faso

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.