Sénégal: "Time for Africa", un hymne à l'émancipation des Africains (Idrissa Diop)

Dakar — Le chanteur sénégalais Idrissa Diop a sorti, lundi, un nouvel album international de seize titres intitulé "Time for Africa" dans lequel il appelle à "l'émancipation des Africains".

"Pourquoi j'ai chanté +Time for Afrique+ pour que l'Afrique décide d'elle-même, on ne doit laisser personne décider pour nous", a dit l'artiste lors de la séance d'écoute de cette nouvelle production, organisée à la Place du souvenir africain.

L'album est, selon l'interprète de "Nobel", "un cri fort à la prise de conscience des valeurs, des vertus et des richesses de l'Afrique".

Il appelle "les Africains et particulièrement les Sénégalais à être ensemble et revenir à la raison pour discuter de leur sort et ne laisser personne le faire à leur place".

Cet album, est dit-il, inspiré des "succès et réussites des Africains" sur plus de trois années, une manière pour l'artiste d'inviter les Africains à "être fiers d'eux-mêmes".

"J'en ai discuté avec beaucoup de mes amis comme Salif Keita, Manu Dibango, Angélique Kidjo... , je leur ai dit comment on peut faire pour parler aux Africains, (... ) beaucoup de messages doivent être véhiculés par les artistes", a clamé l'artiste.

Idrissa Diop qui n'a pas sorti d'album international depuis dix ans affirme que sa nouvelle production a nécessité trois ans de travail.

"Time for Africa" débute par le morceau "Ali", un hommage à la légende africaine Mohamed Ali mort en 2016 à l'âge de 74 ans, un boxeur américain connu pour ses engagements politiques. L'album se termine par un bonus sur le titre "Nobel", une chanson à succès de l'artiste.

Selon lui, le titre de l'album "Time for Africa" est "un hymne appelant à plus de respect de notre +africanité+, nos valeurs et vertus, pour une meilleure émancipation".

Des hommages au fondateur du mouridisme Cheikh Ahmadou Bamba dans "Xadim", à l'artiste Issa Samb alias Joe Ouakam avec "Hey Jo", à l'animateur Samba Sine dans "Fo Di Re", à la communauté Lébous dont il fait partie dans "Lebu Gi", aux tirailleurs sénégalais dans "Tir Railleurs" etc., figurent en bonne place dans cette production.

Idrissa Diop qui a célébré l'année dernière ses 50 ans de carrière, avait marqué son retour sur la scène musicale sénégalaise avec la formation de son groupe mythique "Le Sahel".

Né en 1949 à Dakar, il a sorti plusieurs albums dont l'un des plus populaire "Fly One" en 2012.

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.