Gabon: Rapt d'enfants - Événement qui est loin d'être un fake des internautes

21 Janvier 2020

On a tous l' habitude de se plaindre des informations relayées sur la toile au motif qu'elles ne sont pas toujours exactes. Mais dans ces informations, il y a bien souvent une part de vérité. À l'exemple de l'enlèvement du petit Anderson Abagha Ngoua Rinaldi à Bitam.

Un cas qui n'est pas isolé vu que ce matin du mardi 21 janvier 2020, une élève du Lycée Sainte-Marie a échappé à une tentative d'enlèvement . Elle s'en sort avec des égratignures aux deux genoux.

Au Gabon l'actualité qui défraie la chronique est le rapt d'enfants que nous enregistrons depuis quelques jours.Il ne se passe plus un jour sans qu'on en parle. Cette actualité qui est relayée sur la toile sans trop donner d'explications précises peut emmener certains à penser que certains internautes sont dans une communication de fakenews. Mais, ce n'est malheureusement pas le cas. Alors que la recherche du petit Anderson Abagha Ngoua Rinaldi fait la UNE, nous apprenons ce matin qu'une élève du Lycée Sainte-Marie a échappé à une tentative d'enlèvement à bord d'un taxi. Elle a eu la vie sauve en sautant du véhicule. En arrivant au Lycée, cette élève de classe de 1ère a vite fait d'informer ces collègues et enseignants.

Cette tentative d'enlèvement qui nous donne des sueurs froides, intervient quelques heures après la communication du gouvernement sur le sujet. Une communication que beaucoup n'ont pas apprécié au motif qu'elle ne serait pas en phase avec la vérité. Ce cas devrait interpeller les plus hautes autorités. "La sécurité des Gabonaises et Gabonais est plus que jamais mise à mal par on ne s'est trop qui" s'indigne un citoyen lambda. On espère que le Gouvernement fera de son mieux pour mettre la main sur ces gens qui perturbent notre quiétude,crie une mère en colère.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.