Ile Maurice: Système de gestion des informations pour rendre le secteur public plus efficace, et technologiquement avancé

communiqué de presse

Un programme de formation de deux jours sur un nouveau système de gestion des informations visant à rendre le secteur public plus efficace, résilient et technologiquement avancé, a été lancée ce matin à l'hôtel Intercontinental de Balaclava, en présence du ministre de la Fonction publique, des Réformes administratives et Institutionnelles, M. Teeruthraj Hurdoyal, le Secrétaire à la Fonction publique, M. S Ragen et le Directeur général du Civil Service College, Dr R. Durbarry, étaient présents.

La formation qui est une initiative du Bureau de transformation des entreprises du secteur public, cible principalement quelque 100 membres des Comités d'implémentation de la transformation mis en place dans chaque ministère et département.

Ces membres sont responsables pour le suivi et de l'évaluation d'un plan d'action et la mise en œuvre des activités pour la transformation du secteur public pour différents ministères et départements.

Lors de son allocution, le ministre Hurdoyal a souligné que la mise en œuvre de ce système est une nouvelle étape dans la transformation de la fonction publique en une institution hautement performante.

Le système, a-t-il précisé, sera un outil clé pour le Bureau de transformation des entreprises du secteur public afin de faciliter la mise en œuvre des initiatives et des projets de transformation et ainsi garantir que les indicateurs de performance clés fixés respectent les objectifs de ce plan d'action.

Le ministre a parlé de diverses initiatives qui seront mises en place pour assurer la transformation de la fonction publique dans les années à venir. Il s'agit notamment de : la construction d'un bâtiment ultramoderne qui abritera le Civil Service College à Ebène ;

des programmes de renforcement des capacités de haut niveau sur l'intelligence artificielle, le Blockchain, l'analyse de données, la Fintech, l'Internet-of-Things et 3D Printing ;

mise en place d'une assurance médicale pour les fonctionnaires ; et une plateforme SMS pour assurer une communication plus étroite et plus efficace dans la fonction publique, entre autres.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.