Soudan: Annonce d'une Percée Remarquable dans les Négociations de Paix sur la Voie du Darfour

Juba — 2020 (SUNA)- Les Parties aux Négociations du Gouvernement et la Piste du Darfour ont annoncé des Progrès Remarquables et une Percée dans les Questions Essentielles, expliquant que les Négociations en cours sur les Questions de la Commission Foncière, de la Fonction Publique et de la Cour Pénale Internationale (CPI) être achevé demain (Mardi).

Les Parties aux Négociations ont renouvelé leur Volonté de parvenir à un Accord de Paix dans les deux prochaines Semaines et avant la Période prévue pour la Mi-Février.

La Médiation a ordonné aux Parties à la Négociation sur les Traces du Darfour et des deux Zones ; Sud-Kordofan et Nil Bleu, d'amener leurs Délégations Techniques à entamer la Négociation du Dossier des Dispositions de Sécurité pour ces Régions, car ce sont les Seules Pistes qui ont des Armées.

Le Porte-parole de la Délégation Gouvernementale, Mohamed Al-Hassan Al-Taayeshi, a déclaré dans un communiqué de presse après la Séance de Négociation de Lundi que la Percée qui a eu lieu aujourd'hui (Lundi) dans le Document sur la Justice et la Réconciliation au Darfour n'était pas attendues des deux Côtés dans les Négociations.

Il a indiqué que la Discussion dans cette Voie était Axée sur les Principales Questions, une Question qui a aidé à parvenir à un Accord pour remédier aux Déséquilibres et mettre fin au Problème de l'Instabilité et pour déterminer les Bases du Développement, ajoutant que les Parties au Forum de Juba négocient au Nom du Peuple Soudanais et pour l'Intérêt de son Avenir.

Le Négociateur en Chef du Mouvement pour la Justice et l'Egalité (JEM), Ahmed Tugod, a évoqué l'Accord des Parties sur tous les Documents présentés pour Négociation en raison du Terrain d'Entente Obtenu qui a conduit à un Dialogue Positif.

Il a déclaré que la Séance de Lundi était consacrée aux Violations des Droits de l'Homme, à l'Impunité et à la Création de Mécanismes pour parvenir à la Stabilité par la Justice, la Responsabilité et le Remboursement des Victimes, ainsi qu'à convenir d'Arrangements pour créer un Environnement Sain pour la Société.

Le Négociateur Principal de l'Alliance des Forces de Libération du Soudan (SLF), Ibrahim Zariba, a déclaré que les Parties aux Négociations avaient souligné l'importance des Principes de Responsabilité et de l'Etat de Droit et décidé de créer un Tribunal Spécial au Darfour pour Statuer sur les Droits de l'Homme et les Crimes de Guerre, dans la Région ainsi que les Mécanismes Juridiques Autochtones et le Système Judiciaire National.

Il convient de noter que la Délégation Gouvernementale pour les Négociations sur le Dossier des Dispositions de Sécurité, dirigée par le Ministre de la Défense, est arrivée Lundi à Juba.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.