Congo-Kinshasa: Echange de vœux 2020 à l'Assemblée nationale - Mabunda encourage le personnel politique et administratif

Au début d'une année nouvelle, chaque institution hautement organisée procède généralement à la cérémonie d'échange de vœux. Ainsi, la Présidente de l'Assemblée nationale, Mme Jeanine Mabunda Lioko, n'a pas dérogé à cette règle.

Hier, lundi 20 janvier 2020, dans la salle des spectacles du palais du peuple, comme l'exige la tradition, elle a présenté ses vœux de meilleurs, de paix et de prospérité aux personnels politique et administratif de la Chambre basse du parlement. Saisissant cette occasion, le numéro Un des Députés nationaux s'est montré très respectueux envers les agents de l'Etat. Mme Mabunda Lioko a encouragé, honoré et congratulé le personnel politique et administratif de cette grande Institution du pays.

Deux moments forts ont caractérisé cette grande rencontre. Le mot de bienvenue et de vœux du secrétaire général de l'Assemblée nationale, M. Jean Nguvulu. Ce dernier a tenu à saluer l'avènement d'une grande dame à la tête de la Chambre basse du parlement. "Mme Jeanine Mabunda qui a été élue il y a moins d'une année est une fierté pour la femme congolaise", a laissé entendre le patron de l'administration de l'Assemblée nationale. Lors de sa prise de parole devant le personnel politique et administratif, la speaker de l'Assemblée nationale a dressé son bilan à la tête de la deuxième institution du pays au regard des moyens mis à sa disposition par le gouvernement.

Bilan et projections

A en croire Mme Jeanine Mabunda, plus de 200 mille dollars ont été consacrés à l'enclos du palais et la réhabilitation des toilettes et autres infrastructures. Elle a parlé notamment, d'une mise en place d'un nouveau logiciel "sage" pour la gestion du personnel. D'après elle, 266 mille dollars sont consacrés aux soins médicaux des agents de l'Etat, a-t-elle précisé. Et ce, avant de compter plus de 57 mille dollars dépensés dans les missions ; 43 mille dollars dépensés dans l'assistance sociale (décès) des agents ou leurs proches. Plus de 300 mille dollars consacrés à la préparation de la scolarité des enfants des agents et cadres nonobstant la gratuité de l'enseignement de base.

A tout dire, Jeanine Mabunda s'est engagée résolument à fournir des efforts en vue de l'amélioration des conditions de travail du personnel dans la mesure des moyens reçus de l'exécutif. Elle a recommandé la conscience, l'ardeur au travail, la bonne gouvernance, l'honnêteté, la rigueur et l'exemplarité. Un discours bien apprécié par le personnel présent à cet échange de vœux : «C'était une année difficile parce que cette administration a dû s'adapter à deux équipes ; la première équipe du Bureau provisoire et puis le bureau définitif.

Je voulais encourager, honorer et respecter nos équipes de l'administration parce que dans un contexte relativement difficile, elles ont quand même fait des prouesses, c'est grâce à cette administration que nous avons approuvé le programme du Gouvernement, que nous avons fait voter le budget, que nous avons fait passer des lois, que nous avons eu un débat chaud sur certaines ordonnances et que malgré des conditions qui ne sont toujours pas faciles pour les fonctionnaires publics, ils ont respecté leurs engagements d'être consciencieux au travail et donc il fallait au début d'une année nouvelle les honorer, les encourager et expliquer quelles sont les perspectives pour nous. Unis nous sommes forts et désunis je crois que nous ne sommes pas utiles pour la nation».

A noter que plus de 600 agents et cadres ont pris part à cette cérémonie d'échange de vœux. L'on pouvait apercevoir la présence du deuxième Vice-président Boniface Balamage, le Rapporteur Célestin Musao, le Questeur adjoint et tous membres du Bureau de l'Assemblée nationale.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.