Congo-Kinshasa: [Hausse des frais d'études] IFASIC - La Coordination estudiantine accusée de complicité

Après ceux l'Université de Kinshasa (Unikin), les étudiants de l'Institut Facultaire des Sciences de l'information et de la Communication, (IFASIC), ont, à leur tour, manifesté, lundi 20 janvier, contre l'augmentation des frais académiques.

Lesquels frais sont actuellement fixés à 580.000 FC pour les classes de recrutement et 510.000 FC pour les classes montantes. En même temps, les apprenants de cette alma mater ont dénoncé une certaine complicité du Président et des membres de la coordination estudiantine qui "rechercheraient leurs intérêts personnels derrière ces frais académiques", ont-ils rapporté.

"Les personnes qui ont représenté les étudiants, n'ont pas pris soin de nous consulter avant. Ils étaient là juste par formalité parce qu'ils ont des intérêts à gagner derrière ces nouveaux frais académiques ainsi fixés", a laissé entendre Welcome Ngimbi, étudiant en L1 Journalisme Politique Extérieure.

"Nous sommes en train de revendiquer parce que nous ne sommes pas d'accord avec ces frais. Qu'est-ce qui explique qu'une institution de l'Etat fixe des frais avec un montant si exorbitant, alors que nos parents aussi sont fonctionnaires et qu'ils reçoivent un salaire médiocre qui n'est même pas régulier ?", s'est interrogé Grâce Lusangi de la L1 JPE.

Face à cette situation, les étudiants ont déclaré qu'ils ne prendront plus part aux cours si ces sommes ne sont pas revues à la baisse. "Nous demandons au Président des étudiants de l'IFASIC, Gédéon Kahena, de revoir avec le Recteur cette décision qui nous a été imposée sans raison. Si cela n'est pas fait, nous n'allons plus participer aux cours et nous allons marcher pour démontrer notre mécontentement", a fait savoir Hali Kasongo.

En effet, après la réunion du conseil des partenaires qui s'est ténue le mercredi 15 janvier dernier, un protocole d'accord a été signé sur la fixation des frais d'études pour l'année académique 2019-2020. Ces frais sont passés de 368.000 FC à 580.000 FC pour les classes de recrutement et de 322.000 à 510.000 FC pour les classes montantes. Cette réunion a connu la participation du comité de gestion, du syndicat des professeurs ainsi que de deux représentants de la Coordination estudiantine.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.