Algérie: Condamnation de Cherif Mellal - La JSK "fera appel du jugement"

Tizi-Ouzou — La JS Kabylie fera appel de "la condamnation par défaut pour diffamation" à six mois de prison ferme assortie de 500 000 DA d'amende prononcé lundi par le tribunal de Médéa à l'encontre de son président Chérif Mellal, a annoncé l'avocat du club, Meftah Larbi.

Me Meftah Larbi a indiqué dans une déclaration à la presse que la JSK " fera appel de ce jugement", précisant que ni " le club, ni le président Mellal n'ont reçu de convocation pour ce procès ".

Le président de la JS Kabylie (Ligue1 de football), Cherif Mellal, a été condamné lundi à six mois de prison ferme par le tribunal de Médéa dans une affaire de diffamation qui l'opposait au président du club local, l'Olympique de Médéa, Mahfoudh Boukalkal, a-t-on appris de source judiciaire.Mellal, qui était absent lors de cette audience, a été également condamné à verser une amande de 50.000 DA au plaignant, en l'occurrence le président de l'OM, au titre des dommages et intérêts, précise t-on de même source.

Le président de la JS Kabylie avait refusé d'assister à trois reprises au procès, a-t-on signalé de même source.Lors du match en question comptant pour la 24eme journée de ligue 1Mobilis, jeudi 24 mars à Médéa, l'arbitre Boukouassa, avait sifflé un penalty en faveur de l'OM à la 94e, qui a été transformé par Addadi, donnant la victoire aux locaux (1-0).Dans une déclaration à la fin de cette rencontre, le président de la JSK avait notamment affirmé que "l'arbitre (de la rencontre à huis clos) a subi une forte pression et a fini par céder en sifflant un pénalty imaginaire".

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.