Algérie: Lutte contre la criminalité - 43 personnes arrêtées à l'extrême-sud du pays

Alger — Quarante-trois (43) personnes ont été arrêtées, lundi à Tamanrasset, Bordj Badji Mokhtar et Djanet, par des détachements combinés de l'Armée nationale populaire (ANP) dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, indique mardi un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

"Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, des détachements combinés de l'Armée nationale populaire, en coordination avec les services des Douanes, ont intercepté, le 20 janvier 2020 à Tamanrasset, Bordj Badji Mokhtar (6ème Région militaire) et Djanet (4ème Région militaire), 43 individus et saisi cinq (05) camions chargés de mélange d'or brut et de pierres, cinq (05) véhicules tout-terrain, ainsi que 14 groupes électrogènes, sept (07) marteaux piqueurs et 10 détecteurs de métaux", précise le communiqué.

Dans un autre contexte et dans le cadre de la protection et la préservation du patrimoine matériel historique, des éléments de la Gendarmerie nationale "ont démantelé, à Béni Slimane, wilaya de Médéa (1ère Région militaire), un réseau criminel de trafic de différents articles archéologiques notamment sur l'espace cybernétique".Cette opération "a permis d'arrêter cinq (05) individus et de saisir une (01) épée historique et 293 pièces de monnaie archéologiques datant de l'époque romaine et de celle de la présence espagnole en Algérie", ajoute le communiqué.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.