Togo: Le renoncement n'est pas dans son ADN

21 Janvier 2020

Jean-Pierre Fabre, le candidat de l'ANC à la présidentielle, n'envisage pas de se retirer au profit d'Agbéyomé Kodjo.

'On ne renoncera jamais', a-t-il lancé mardi.

Pour l'opposant, 'il est impossible de prétendre faire de la démocratie et d'imposer un candidat. Laissez le peuple choisir'.

Mgr Philippe Fanoko Kpodzro, à l'origine d'un mouvement en faveur d'une candidature unique de l'opposition, a adoubé Agbéyomé Kodjo et demandé à Jean-Pierre Fabre de rallier à l'ancien Premier minustre du président Gnassingbé Eyadema.

'Un seul candidat contre Faure Gnassingbé est la meilleure garantie pour l'alternance', estime l'archevêque émérite de Lomé.

Il n'y a pas de conflit ouvert entre les deux candidats, assure M. Kodjo.

'Nous nous soutenons tous. Il (Jean-Pierre Fabre) me soutient et je le soutiens. Ce qui nous lie, c'est de tout faire pour donner à la population l'alternance en 2020. Là-dessus, nous sommes prêts à faire tous les sacrifices', a indiqué le candidat du MPDD.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.