Sénégal: Lutte contre le trafic de drogue à Ziguinchor, Tamba et Thiès - 1 kg de cocaïne et plus de 1,386 tonne de chanvre indien saisis

21 Janvier 2020

La Police nationale, à travers sa Direction de l'office central de répression du trafic illicite des stupéfiants (Docrtis), a mis la main sur 1 kg de cocaïne à Ziguinchor, plus de 236 kg de chanvre indien à Thiès et Tambacounda.

Aussi 16 sacs de 100 kilogrammes de chanvre indien ont été saisis à Mbour, soit 1,150 tonne. Ce qui fait en tout 1836 kg, soit 1,386 tonne de chanvre indien prise. Plusieurs personnes ont été arrêtées lors de ces opérations, ainsi qu'un important lot de matériels, informe le Bureau des relations publiques de la Police.

Dans le cadre de la mise en œuvre de sa Stratégie de lutte contre le trafic de drogue sur l'étendue du territoire national, la Direction de l'office central de répression du trafic illicite des stupéfiants (Docrtis) a opéré une saisie de cocaïne évaluée à 1 kg, informe un communiqué du Bureau des relations publiques de la Police nationale, parvenu à notre Rédaction hier, lundi 20 janvier.

Selon le texte, c'est exploitant une information faisant état d'un vaste réseau de trafic de cocaïne dans des auberges à Ziguinchor, le samedi 18 janvier 2020, que la Brigade régionale des stupéfiants (de Ziguinchor) a procédé à l'interpellation d'un individu de nationalité étrangère, après avoir investi les lieux.

Le document ajoute qu'une fouille minutieuse a permis de découvrir, par devers le mis en cause, un sachet soigneusement dissimulé dans ses habits contenant un bloc compact sous forme de tablette de poudre blanche, emballé de plusieurs couches de plastique et deux téléphones portables.

Après investigation, le bloc incriminé s'est avéré être de la cocaïne, signale la source. Interrogé sommairement sur sa provenance, le suspect a déclaré s'être approvisionné auprès d'un fournisseur, de nationalité étrangère dont il ignore l'identité, lit-on dans le communiqué.

La Police informe qu'il a été placé en garde à vue. La cocaïne et les téléphones portables ont été mis sous scellés. Mieux, ajoutent les limiers, le parquet de Ziguinchor a été avisé et l'enquête se poursuit.

L'autre coup de filets des policiers, rendu public aussi par un communiqué du Bureau des relations publiques, c'est la saisie de 236,7 kilogrammes de chanvre indien. C'est à l'issue d'opérations menées par des éléments de la Docrtis à Thiès et Tambacounda, renseigne la note parvenue à la Rédaction.

Pour la saisie qui a eu lieu à Tambacounda, le document indique qu'elle a eu lieu durant la période du 10 au 20 janvier 2020.

En effet, signale-t-il, la Brigade régionale des stupéfiants de Tambacounda a mis la main sur 234 kilogrammes de chanvre indien, une arme de type kalachnikov, une motocyclette et deux camions immatriculés au Mali, usités pour le transport. 4 individus ont été interpellés au cours de ces opérations et seront déférés au parquet, au terme de leur garde à vue, précise la source.

Dans la même dynamique, la Brigade régionale des stupéfiants de Thiès, exploitant des informations reçues des services compétents, a interpellé, à Thiadiaye, un individu très connu du milieu du trafic de drogue, en possession de 2,7 kg de chanvre indien, ajoute le communiqué.

1,150 TONNE DE CHANVRE INDIEN SAISIE A MBOUR

Toujours dans la région de Thiès, dans le cadre de la lutte contre le trafic de drogue sur l'étendue du territoire national, les éléments du Commissariat central de Mbour, exploitant des informations faisant état de l'interpellation, la nuit du 19 au 20 janvier, d'un «trafiquant notoire» de chanvre indien, qui détenait trois sacs de cent (100) kilogrammes, sur la plage de Tripano à Mbour, se sont transportés sur les lieux. Ils ont récupéré et conduit le «délinquant» qui déchargeait la drogue sur la plage, aidé par deux autres individus.

Interrogé sommairement, il leur a donné les informations nécessaires ayant permis de mener une perquisition à son domicile sis à Grand Mbour 1. Ses deux complices ont eu plus de chance puisqu'ils ont réussi à se fondre dans la nature, en prenant le large à bord de pirogues.

Selon un communiqué du Bureau des relations publiques de la Police, ladite perquisition a permis de découvrir treize (13) sacs de cent (100) kilogrammes de chanvre indien.

Ce qui fait en tout seize (16) sacs de de cent (100) kilogrammes, évalués à 1 tonne 150 kg de chanvre indien saisie. Les limiers ont aussi mis la main sur du matériel neuf composé de cuisinière, de frigo, de bâches, chaises (au nombre de 175), chaines à musique et d'amplis, destinés à la location.

Elle a également permis de découvrir des documents attestant de l'existence d'un compte bancaire en son nom, de documents de voyage par avion vers Ziguinchor pour, probablement, s'y approvisionner, note le texte. Il a été placé en garde à vue. La drogue et le matériel saisis ont été mis sous scellés, conclut la même source.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.