Gabon: Koula-Moutou - L'aménagement et l'urbanisation de la ville au cœur des échanges

21 Janvier 2020

La question de l'aménagement et de l'urbanisation des villes du Gabon est souvent au cœur des débats. A Koula-Moutou, capitale provinciale de l'Ogooué-Lolo, une réunion s'est tenue la semaine dernière entre les fonctionnaires provinciaux et les experts des travaux publics.Plusieurs chefs de quartiers et villages environnant étaient de la partie

La commune de Koula-Moutou a été le théâtre d'une réunion relative à l'évaluation du projet de développement urbain. Cette rencontre a porté sur l'amélioration de l'état d'urbanisation, des habitations dans chaque ville du Gabon, lancé par le gouvernement depuis 2006. Aussi, était-il question des mesures d'aménagements, à savoir, l'extension de la ville, la prévoyance des réservations agricoles, le lotissement à des superficies variées, mais également, empêcher des constructions dans des zones à risque.

« Ce que nous pouvons retenir de ce Chemin directeur d'aménagement et d'urbanisme de la ville de Koula-Moutou, c'est que c'est un outil de planification. Nous ne pouvons que nous réjouir d'avoir un outil qui puisse nous permettre d'ici l'an 2035 avoir une orientation sur les activités que nous devons mener au sein de notre commune.il y a lieu d'avoir une vision qui puisse nous permettre d'éliminer les constructions anarchiques, des installations anarchiques, mais d'orienter ce développement harmonieux pour l'ensemble des populations en tenant compte des éléments liés à l'environnement et à la démographie urbaine » explique un participant.

Face aux résultats satisfaisants de la première phase PDIL(Le Projet de développement des infrastructures locales) qui a couvert 6 des neuf provinces, de 2006 à 2011, le gouvernement avait décidé, apprend-on, de prolonger la phase intitulée : « Projet de développement des infrastructures locales phase 2 couvrant la totalité des neuf provinces ».

Le Projet de développement des infrastructures locales(PDIL), faut-il le rappeler, est un projet lancé par le gouvernement gabonais dont l'optique est de résorbé le niveau de précarité dans laquelle se trouve certaine villes. Chapeauté et entièrement financé par la Banque mondiale à hauteur de 100millions de Dollars, équivalent à 58 milliards de francs Cfa. L'ambition est entre autre de promouvoir l'entreprenariat et l'emploi.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.