Angola: Le ministre de la Communication sociale travaille à Bié

Cuito — Le ministre de la Communication sociale, Nuno dos Anjos Albino, est arrivé mardi dans la municipalité de Chitembo, pour vérifier le fonctionnement du Centre d'émission de la Radio Nationale d'Angola, entamant sa visite de travail dans la province de Bié.

Le ministre, dont la délégation comprend les présidents des conseils d'administration de l'ANGOP, Josué Salusuva Isaias, de la Radio nationale d'Angola (RNA), Marcos Lopes, et de la Télévision publique d'Angola (TPA), Francisco Mendes, a été reçu par le vice-gouverneur de Bié chargé des Affaires sociales, politiques et économiques, António Manuel.

Après Chitembo, le ministre se rend dans la ville de Cuito (chef-lieu de la province de Bié), où aura une rencontre de courtoisie avec le gouverneur de la province de Bié, Pereira Alfredo.

Ensuite, Nuno dos Anjos Albino et sa délégation se réunissent, séparément, avec les professionnels et des associations de médias, des représentants des partis politiques. Le ministre visitera les organes publics et privés du secteur, pour en savoir plus sur leur fonctionnement.

Le ministre de la Communication Sociale inaugurera une radio privée appelée «Rádio Cuquema».

Le ministre et sa délégation viennent de la province de Cuando Cubango, où ils se sont rendus lundi pour s'informer sur le fonctionnement du secteur. Les provinces de Huambo et Cuanza Sul seront visitées, mercredi et jeudi respectivement, dans le même but.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.