Congo-Brazzaville: Gymnastique - La fédération dévoile son calendrier annuel

Lors de son conseil fédéral, tenu le 18 janvier à Brazzaville, la Fédération congolaise de gymnastique(Fecogym) a élaboré et présenté son programme d'activités de la saison sportive 2019-2020.

Au cours de cette réunion, les membres du conseil fédéral ont abordé plusieurs points concernant l'évolution de la gymnastique en République du Congo. En présence du représentant de la direction générale des Sports, les participants ont, sans langue de bois, souligné les droits et devoirs des différentes ligues ainsi que ceux de la Fédération.

Ils ont, à cet effet, validé le budget annuel qui s'élève à la somme de cinquante-six millions cinq cents Francs CFA avant d'aborder les questions concernant le renouvellement des instances de la Fecogym, la restructuration des ligues, l'immatriculation des clubs, l'organisation du championnat national ainsi que la participation du Congo à deux championnats d'Afrique, notamment en gymnastique aérobique et artistique.

Le président de la Fecogym, Francois Bakana, a invité les membres du conseil fédéral à multiplier les stratégies afin de permettre à cette structure de figurer toujours parmi les meilleures fédérations nationales. « Nous avons débattu des questions des documents régissant la Fédération congolaise de gymnastique, tout en faisant le toilettage des points importants. Je vous demande de mettre en exergue tous les documents validés ici afin de faire en sorte que la gymnastique soit toujours parmi les grandes disciplines. A cette allure, nous devrons glaner plusieurs médailles lors des compétitions », a-t-il précisé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.