Angola: Les ondes radiophoniques de RNA atteindront Cuando Cubango à partir de mars

Menongue — Le ministre de la Communication sociale, Nuno Albino, a annoncé lundi à Menongue que les signaux de la Radio nationale d'Angola (RNA) et de la Télévision publique d'Angola (TPA) atteindront les neuf municipalités de la province de Cuando Cubango à partir de mars prochain.

Le ministre, qui a fait cette promesse lors de la réunion de courtoisie avec le gouverneur de Cuando Cubango, Júlio Bessa, a déclaré que l'extension du signal de RNA et de TPA dans cette province marquerait le début du processus d'expansion de ces services au niveau national, dans le but d'assurer le droit à une information de qualité aux citoyens.

Selon Nuno Albino, Cuando Cubango a été choisi car c'est la province, au niveau du pays, qui a la plus faible couverture des signaux de TPA et de Radio.

Le ministre a réitéré la valorisation et la formation des professionnels des médias publics et privés à travers le pays afin qu'il y ait une communication plus efficace, qui produit des effets positifs et donne confiance et espoir au peuple angolais.

Il a déclaré que d'ici 2022, la retransmission des programmes de TPA et les ondes radiophoniques de RNA devraient couvrir 90% du territoire national.

Conditions créées pour la retransmission des débats à l'Assemblée nationale

Le ministre de la Communication sociale a assuré, dans la commune de Cuito Cuanavale, que les conditions essentielles sont réunies pour commencer, à partir du 23 de ce mois, la diffusion en direct, à la télévision et à la radio, des débats de l'Assemblée nationale.

Il a souligné que le président de la République, João Lourenço, soutenait "les piliers de la liberté d'expression" indispensables à un Etat démocratique et de droit.

Il a fait savoir que João Lourenço avait recommandé au ministère de la Communication sociale de créer les conditions pour la diffusion, en direct, par TPA et RNA.

Il a expliqué que par le passé il n'y avait pas de retransmission des débats parlementaires car l'Assemblée nationale avait un système incompatible avec celui du TPA.

Rencontre avec les partis politiques

À Menongue, le ministre a rencontré des représentants des partis politiques, notamment le MPLA, l'UNITA, le PRS et la coalition CASA-CE, qui ont demandé une augmentation des ressources humaines dans les médias et une plus grande liberté de la presse et d'expression.

En réponse, Nuno Albino a informé que la situation du manque de bonnes infrastructures, du petit nombre de professionnels, des moyens techniques et de la formation du personnel du secteur pourraient être résolus à court terme, car il travaillera avec le gouvernement local pour améliorer la qualité de l'information.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.