Guinée: Des policiers terrorisent les citoyens de Wanindara

21 Janvier 2020

Le deuxième jour de résistance à la manifestation contre le 3ème mandat en Guinée, lancée par le FNDC ce mardi a enregistré des violences à Conakry. C'est le cas d'un policier qui a été violemment poignardé par des jeunes en colère à Wanindara, situé en haute banlieue de la capitale guinéenne.

Quelques temps après cette réaction, une équipe de renfort s'est rendue sur les lieux. Des forces de l'ordre ont sans limite offensé dans les quartiers. Des sommations de tirs à balles réelles sont entendues.

Les citoyens dans la panique courent vers leurs domiciles et s'enferment depuis un moment dans les maisons.

Selon notre source d'information, le policier qui a été poignardé reçoit actuellement des soins au camps Samory Touré.

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.