Congo-Brazzaville: Electricité - La société E2C aménage son réseau de distribution à Brazzaville

La société Energie électrique du Congo (E2C) s'emploie à l'amélioration du circuit de distribution de l'électricité, à la décongestion des postes surchargés et à l'augmentation de la capacité des transformateurs dans certains quartiers de la ville capitale.

D'après l'un des responsables de la société, ces actions s'inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre du Projet eau, électricité et développement urbaine (PEEDU), cofinancé par le gouvernement et la Banque mondiale.

Il a pour but d'accroître et faciliter l'accès durable des habitants des zones ciblées de Brazzaville et de Pointe-Noire aux infrastructures de base notamment à l'électricité et à l'eau potable.

A en croire un technicien, les différents nouveaux équipements à savoir les poteaux, les câbles et les postes de transformation permettront d'améliorer les capacités de production au niveau des sources d'énergie de Brazzaville et Pointe-Noire. Cela permettra également de minimiser les baisses de tension et les délestages qui sont parfois dus aux pluies diluviennes.

« Cette initiative vient pour soulager des habitants des quartiers qui souffraient des problèmes de délestage et renouveler le réseau », a confié un ouvrier sur le terrain. « La construction des différents postes dans certains quartiers vise à décongestionner les postes surchargés », a-t-il ajouté.

Les actions du Peedu sont profitables pour les populations des deux plus grandes villes du pays surtout celles des zones périphériques qui sont souvent confrontées aux coupures intempestives du courant électrique et à la pénurie d'eau potable.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.