Congo-Brazzaville: Formation et emploi - L'ACPE intègre ses nouveaux locaux

Le ministre de l'Enseignement technique et professionnel, de la formation qualifiante et de l'emploi, Antoine Thomas Nicéphore Fylla Saint Eudes, a effectué, le 21 janvier, une visite guidée de la direction générale de l'Agence congolaise pour l'emploi(ACPE), située désormais au quatrième étage de l'immeuble de l'association des conférences épiscopales de la région de l'Afrique centrale (ACERAC).

L'espace abrite le bureau de l'agent comptable ; la délégation du contrôle budgétaire auprès de l'ACPE ; la direction des maitrises des risques ; la direction des systèmes d'information ; la direction des affaires juridiques, de la réglementation et du contentieux ; la direction de l'administration, finance et ressources humaines ; la direction intermédiation, une salle de réunion etc.

« Mes félicitations au comité de direction de l'ACPE et la directrice générale pour avoir mis en œuvre certaines recommandations du gouvernement, à savoir mettre les employés dans des conditions optimales de travail, de telle sorte qu'ils soient capables de rendre avec efficacité. Je me réjouis de cette installation et je ne doute pas des résultats qui sortiront dans le cadre du management de cette structure », a déclaré Antoine Thomas Nicéphore Fylla Saint Eudes après la visite guidée des lieux.

Cet endroit offre, selon lui, l'opportunité d'organiser le travail au sein de l'ACPE, qui sera à même de favoriser la productivité des équipes, et l'attractivité de la marque employeur.

« Nous attendons le plus vite possible les résultats, comme le veut le président de la République qui accorde une grande importance à l'emploi des jeunes. Nous voulons que cette structure emprunte le style de management dans le secteur privé, parce que nous sommes à l'attente des performances. La directrice générale sait qu'il y aura un accord de performance entre la direction générale et le gouvernement », a précisé le ministre devant la presse.

Pour la directrice générale de l'Agence congolaise pour l'emploi, l'acquisition de cet endroit se révèle stratégique et doit s'inscrire dans une logique de gestion intégrant pleinement la conduite du changement.

« Dans ma feuille de route, et selon les instructions données, il fallait mettre en place des conditions qui nous permettront de nous déployer, et de réaliser les missions définies par les statuts. Lors de la dernière session du comité de direction tenue en décembre dernier, il nous a été recommandé de tout mettre en œuvre pour favoriser les conditions de travail optimales, adéquates pour les employés et les collaborateurs », a indiqué Noelly Oyabiki Iwandza.

« Nous avons mis en place cet espace pour que les entreprises qui créent l'emploi puissent s'adresser à nous pour toutes les formalités liées à la création d'emploi et aux formalités administratives », a-t-elle ajouté.

Par ailleurs, la directrice générale a annoncé l'inauguration prochaine d'un autre espace qui sera dédié aux demandeurs d'emploi eux-mêmes, pour leur permettre de consulter des offres d'emplois, et de bénéficier d'un accompagnement en cas de réorientation, d'auto emploi, ou de recherche.

L'objectif, a-t-elle poursuivi, est de « permettre aux employés que nous avons hérités de l'Onemo de pouvoir s'exprimer dans un cadre professionnel propice à la performance ».

Enfin, le président du patronat UniCongo, Alphonse Missengui, a également exprimé sa satisfaction d'avoir un cadre de travail agréable. « Ce cadre nous rassure, parce qu'il y a de l'espace pour chaque situation permettant à un jeune de rentrer dans l'emploi. Cet endroit représente, pour le demandeur d'emploi une vie professionnelle pour laquelle il deviendra un agent économique, utile pour l'espace économique dans notre pays ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.