Sénégal: Direction technique nationale - Moustapha Gaye veut mettre l'accent sur la formation continue

Dakar — Le nouveau directeur technique national du basket Moustapha Gaye a exposé mardi sa feuille de route axée notamment sur la formation continue des jeunes basketteurs.

"Notre feuille de route sera axé sur deux points essentiels, à savoir la vitrine et le développement en mettant l'accent sur la formation continue des jeunes", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse.

Moustapha Gaye a insisté, à ce sujet, sur la sélection des U16, une catégorie selon lui "d'une importance capitale pour tout pays qui veut développer son basket".

"Notre sélection nationale doit être basée sur les jeunes qui sont formés au centre de formation Seed-Acamdemy (Sport pour l'éducation et le développement économique)", basée à Thiès, "tout en restant ouvert au reste du monde", a-t-il indiqué.

Dans cette perspective, le DTN compte "ratisser large en allant en Europe et aux Etats-Unis pour dénicher de jeunes talents pour éviter le problème de naturalisation qui se pose souvent avec les binationaux".

"Si on va en compétition U16, il faut qu'on ait l'ambition de gagner car ça nous permettra d'avoir des jeunes capables de développer des attitudes citoyennes et sportives qui nous permettrons d'avoir des équipes nationales saines", a-t-il expliqué.

Selon Moustapha Gaye, "la formation-pôle trois contre trois" doit être boostée, de même l'arbitrage doit-il être amélioré afin "qu'on revienne au terrain car seule la vérité du terrain compte".

Il a par ailleurs annoncé pour bientôt "l"installation des comités régionaux qui vont se charger de la formation des jeunes", en lien avec l'ambition de la Direction technique nationale de "faire revenir la formation continue à la base".

Il a suggéré que dans cette perspective, l'Association nationale des entraîneurs de basket soit représentée dans les instances fédérales.

"Nous allons travailler en étroite collaboration avec la commission fédérale arbitrale pour qu'on puisse ensemble régler les problèmes liés à la programmation des matchs", a-t-il assuré.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.