Burkina Faso: Sanmatenga - Attaque terroriste faisant 36 morts, le gouvernement décrète un deuil national de 48 heures

Opérations militaires
22 Janvier 2020

Le Gouvernement burkinabè a appris avec consternation et indignation, la mort de trente-six (36) burkinabè dans la province du Sanmatenga, suite à une attaque terroriste.

Le lundi 20 janvier 2020, un groupe armé terroriste a fait irruption dans le marché de NAGRAOGO, y a abattu 32 de nos concitoyens, brulé le marché et dans son repli a abattu 4 autres au niveau du village de Alamou. Cette attaque a également fait trois (03) blessés.

Le Gouvernement présente ses condoléances aux familles éplorées et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Ces attaques répétées contre les populations innocentes appellent à une franche collaboration avec les Forces de Défense et de sécurité et au renforcement de la solidarité entre burkinabè.

Le Gouvernement invite la population à plus de vigilance et encourage les Forces de Défense et de Sécurité engagées dans la lutte sans répit contre le terrorisme.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.