Cote d'Ivoire: Poro/Lutte contre le chômage - 110 jeunes ont été retenus dans l'opération Thimo

19 Janvier 2020

Dans le cadre de l'opération « 1500 jeunes à insérer à travers les Thimo (Travaux à haute intensité de main d'œuvre) » à travers la Côte d'ivoire, ce sont 110 jeunes de la région du Poro qui ont été finalement sélectionnés au cours d'un tirage au sort qui a eu lieu, le samedi 18 janvier 2020, dans la cour de la mission locale de la Plateforme des services (Pfs), prise d'assaut par des centaines de jeunes venus tenter leur chance.

Eric Djassayé Yoboua, assistant développement qualité à la Pfs, conduisant la mission, a supervisé les différentes cérémonies de tirage au sort qui se sont déroulées en toute transparence.

Expliquant cette insertion à travers Thimo financé par le C2D (Contrat de désendettement et de développement), le chef de mission dira qu'il s'agit d'une passerelle d'insertion socio-économique des jeunes qui, durant six mois, vont recevoir, non seulement, une formation portant sur la gestion d'une activité génératrice de revenu, mais aussi, ils recevront des notions utiles sur la citoyenneté et la santé de la reproduction.

« Dans le même temps, ces jeunes retenus percevront mensuellement 35 000 FCfa, comme paye qui sera viré dans un compte ouvert à cet effet. A terme, les auditeurs bénéficieront d'un appui de 120 000 FCfa pour créer leurs propres acticités », a-t-il dit.

Pour sa part, Issa Coulibaly, coordonnateur de la mission locale, a tenu à préciser que tous les jeunes retenus seront soumis à une visite médicale à partir de février afin de contrôler leur aptitude à pouvoir faire des travaux qui exigent une santé de fer comme l'assainissement des voies publiques, le curage des caniveaux, l'entretien des services public, etc.

« Les jeunes retenus seront vaccinés contre le tétanos, la fièvre typhoïde, la méningite et l'hépatite B, après la visite médicale qui aura lieu début février et après quoi, ils recevront leurs tenues et matériel de travail », a-t-il soutenu.

Notons que la première phase de cette opération a été lancée en 2014. Elle offre par ce recrutement une opportunité d'emplois à des centaines de jeunes âgés de 18 à 35 ans, à travers la Côte d'ivoire.

Pour cette 2è phase, la région du Poro bénéficie de 110 places dont 60 jeunes pour Korhogo dont 5 places réservées aux personnes vivant avec un handicap, 15 places destinées à chacune des communes de Sinématiali et Komboro et enfin 10 places pour les communes de Guimbé et Tioro.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.