Madagascar: Affaire des « paniers garnis » - Des cas de détournements se confirment

L'heure de vérité va bientôt sonner concernant l'affaire des « paniers garnis ». Une source fiable de faire savoir que « le rapport d'investigation de l'Inspection Générale de l'Etat, relatif à l'affaire des 65.000 ariary, a été clôturé ce jour [ndlr : hier] et devrait parvenir auprès du président de la République au plus tard jeudi prochain ».

La source de renchérir : « des cas de détournements sont avérés sur les 80 à 90% des échantillons pris ». Pour les régions Bongolava et Vakinankaratra par exemple, des personnes qui auraient émargé pour 65.000 ariary n'auraient finalement pu percevoir que 2.900 ariary.

« Des excuses ont été avancées par les responsables pour justifier les imputations. Certains faisaient payer des frais de transfert d'argent aux agents bénéficiaires des 'paniers garnis'. D'autres faisaient savoir qu'il fallait en mettre de côté pour les offrir aux directeurs régionaux », déplore notre source. Les responsables encoureraient des sanctions pénales.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.