Madagascar: KRAOMA - L'ancien DG interpellé

Rebondissement dans l'affaire « Kraomita Malagasy » (KRAOMA). D'après les informations, l'ancien Directeur général de cette société d'État a été interpellé hier.

Cet ancien haut responsable, soupçonné d'être impliqué dans des dossiers de corruption de haut niveau a passé sa première nuit de garde à vue hier en attendant son audition par les enquêteurs de la Police économique.

Le bilan de l'année 2018 certifié par le Cabinet Delta Audit et les résultats de l'audit de gestion réalisé par le Cabinet PWC auraient révélé plusieurs anomalies.

Entre autres, un vol de 34 000 tonnes de chrome, l'exportation frauduleuse des produits de l'entreprise, des cas de favoritisme, des créances douteuses basées sur d'intentionnelles fausses informations, fixation abusive du prix de vente des produits sans prendre en considération leurs prix de revient, non-respect de l'Incoterm, ainsi que la détention et usage personnel des biens appartenant à la société.

Ces faits de malversations auraient provoqué un énorme préjudice à la société, dont une dette colossale de 101 milliards d'Ariary.

39 milliards Ariary. Suite à cette affaire, « Kraomita Malagasy » se trouvait aussi dans l'incapacité de payer les salaires de ses employés et les charges sociales, et a également eu des difficultés à honorer les créances.

Si en 2017, l'exercice comptable de ladite Société d'Etat était de 1,2 milliards d'Ariary, en 2018, ceci est passé à un résultat négatif de 39 milliards d'Ariary.

D'où cette arrestation de l'ancien DG qui sera certainement auditionné à partir de ce jour afin qu'il puisse apporter des éléments d'explications sur les faits qui lui sont reprochés.

D'après les informations, cet ancien haut responsable de KRAOMA aurait déjà fait un aveu sur une éventuelle collaboration ou complicité (c'est selon) avec d'anciens hauts dignitaires du précédent régime.

Il aurait cité entre autres, une femme considérée comme la plus influente des « Kravaty manga » et un ancien Conseiller spécial à la Présidence qui était aussi un leader de l'ex-parti au pouvoir. Ce dernier a aussi fait parler de lui dans d'autres affaires dont le dossier Air Madagascar. Histoire à suivre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.