Cote d'Ivoire: Africa Sports - Les dirigeants promettent la meilleure équipe possible

17 Janvier 2020

En dépit des rumeurs qui ont circulé sur l'équipe ces derniers jours, notamment l'affaire des salaires, les dirigeants aiglons poursuivent leur travail pour construire une équipe compétitive.

En cette période du mercato, l'homme le plus sollicité chez les Aiglons est incontestablement Roger Boli. L'ancien international français d'origine ivoirienne est le chargé du recrutement chez les Vert et rouge. De retour d'Europe, il s'est prononcé sur la question.

Les Aiglons ne lésineront pas sur les moyens pour sortir l'artillerie lourde pour la deuxième phase de la saison. « Nous avons effectué un recrutement intelligent en favorisant la vitesse. Nous avons misé sur l'équilibre du groupe.

Vous verrez la meilleure équipe possible de l'Africa dans la deuxième partie de la saison. Il faut que la mayonnaise prenne rapidement. Après quoi, nous aurons notre mot à dire », a promis Roger Boli avec qui nous avons échangé par téléphone.

Parmi les renforts de l'Africa, des joueurs bien connus de la Ligue1 et d'autres venus de l'étranger. Abrogoua Louis Boua, l'ancien milieu de terrain de la Jcat, fait partie des recrues des Vert et rouge.

Les Aiglons se sont également attachés les services de Zouzoua Pacôme et de Séri Dogbo, deux ex-pièces maîtresses du Sporting club de Gagnoa. Koné Abdoulaye de Bassam, mais également un avant-centre et un défenseur venus du Ghana font partie de l'effectif.

Les tractations se poursuivent et d'autres joueurs de qualité pourraient étoffer le groupe qui s'est séparé de 12 joueurs. Roger Boli a, semble-t-il, le secret pour dénicher les perles rares. C'est lui qui a débusqué le Nigérian Chikazwé.

« Les gens sont tombés sous le charme de cet attaquant, mais il n'a pas encore donné la pleine mesure de ses capacités. Il est encore loin de sa forme », a précisé le dirigeant oyé.

Malgré les belles promesses, l'incertitude plane sur l'encadrement technique où on ne connaît pas encore le sort de l'entraîneur français, Christophe Gratecap.

« Notre souci se trouve au niveau de l'entraîneur qui va mener ce nouveau groupe. Je ne sais pas si nous poursuivrons ou non l'aventure avec Gratecap », a dit Roger Boli.

Selon le président Alexis Vagba que nous avons contacté, le technicien français était attendu à Abidjan, hier. Mais il n'y avait aucun signe de Gratecap au moment où nous mettions sous presse.

Le président a également fait savoir que la reprise des entraînements devrait se faire incessamment, toutefois il reste des détails à finaliser concernant le terrain du Vitib, à Grand-Bassam.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.