Sénégal: Mbour - Arrestation d'un individu avec 1,150 tonne de chanvre indien

22 Janvier 2020

Contrairement à toute attente, Modou Ndong, âgé de 33 ans, le «dealer» épinglé avec 1 tonne 150 kilogrammes de chanvre indien à la plage de Trypano à Mbour, il y a trois jours, faisait du blanchiment de capitaux (Voir Sud Quotidien édition du 20 janvier 2020).

Des sources proches de l'enquête révèlent des stratégies et mécanismes utilisés par le mis en cause pour y parvenir. Très organisé, il a conçu des activités pour cacher l'origine «illicite» de ses biens acquis dans le cadre du trafic de drogue.

En effet, à la suite d'une perquisition à son domicile, dans le quartier Grand-Mbour 1, les limiers ont découvert, en dehors d'une impressionnante quantité de chanvre indien (13 sacs de 100 kg, compte non tenu des 3 autres sacs de 100 kg saisis par devers lui lors de son arrestation) et tout un arsenal d'un matériel, plus d'une centaine de tubes métalliques, des bâches, 175 chaises et de nombreux haut-parleurs, des chaînes à musique «High Tech» qu'il mettait en location, lui rapportant beaucoup d'argent.

Ainsi, le «trafiquant» reconvertissait l'argent de la drogue, acquis illicitement dans des activités légales. Il ne fallut pas moins de trois rotations de camion pour vider sa cachette, une véritable «caverne d'Ali Baba» qu'était sa chambre louée dans le quartier Grand-Mbour 1. Elle n'était pas son seul abri car il disposait d'une autre à Dakar pour les mêmes fins.

Les limiers du Commissariat urbain de Mbour poursuivent l'enquête dans le but d'y voir plus clair et d'alpaguer toutes les personnes impliquées dans cette affaire de trafic de drogue et de blanchiment d'argent à travers des activités écrans.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.