Cote d'Ivoire: Réduction de la fracture numérique - L'engagement sociétal d'un opérateur de téléphonie mobile

22 Janvier 2020

Résolument dans la réduction de la fracture numérique, Moov Côte d'Ivoire a procédé ce mois de janvier à d'importants dons de matériels informatiques, numériques et bureautique à divers structures et Organisations non gouvernementales.

Pour cette société de téléphonie mobile, la démocratisation des Tic passe inéluctable par un engagement sociétal.

C'est d'ailleurs ce qui explique ces dons qui vise à permettre aux populations et « particulièrement celle des franges marginales d'avoir accès aux tics ».

Ces actions visent également à améliorer les conditions d'études et le quotidien des populations.

Moov Ci entend ainsi contribuer à faire d'eux des « acteurs du développement socio-économique du pays. »

Ces dons, faut-il le signaler, sont en faveur de l'autonomisation des femmes, des jeunes et des personnes en situation d'handicap, dans les zones reculées du pays.

« Nous avons pris l'engagement d'agir pour rendre les Tic et la téléphonie mobile accessible à tous . La démocratisation des Tic tient donc une place essentielle dans notre politique Rse », estime l'opérateur No Limit.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.